Coupe du monde du 23 Janvier 2016

Coupe du monde du 23 Janvier 2016

LA DÉMONSTRATION

 

La 22éme édition de la plus prestigieuse des compétitions a eu lieu ce samedi soir.

10 Participants étaient répartis dans les fameux 8 groupes.

Le plus bel échec de la soirée sera réalisé par Rachid.

Le dernier au classement mondial confirme sa triste position et a été incapable de sortir des groupes malgré qu’il dirigeait la redoutable sélection d’Argentine.

 

Titi et Scud 2 joueurs invités réussissent leurs paris en passant le premier tour.

Hélas les 8éme de finale leurs seront fatales. Gros regret pour Titi qui menait 1-0 à la 89éme minute contre ce diable de DJBB qui renversa la vapeur en inscrivant 2 buts à la 90 et 91éme minute.

Nolan 3ème joueur hors communauté invité n’a pas réussi à faire mieux que les 8émes de finale.

Laminé par Mats 3-0, le petit Nolan ne réalisera pas le grand doublé coupe du monde championnat pour une première participation. Avec un autre pays que le Chili l’histoire aurait peu être été différente, mais la loi du tirage est ainsi.

Pour sa 10éme participations Mika se fait sortir également en 8éme, une sélection Suisse bien organisée enverra le pauvre Italien à la maison dans une ambiance de folie.

Nouveau revers pour Mika qui décidément n’y arrive pas en coupe du monde.

Gui et Alex se feront éliminés au stade des quarts de finales.

Gui incapable de dominer la Suisse réalise une belle coupe du monde. Son objectif est atteint et son style s’améliore.

Alex perdra contre la grande équipe d’Espagne.

Ses fans regretteront son habitude défaitiste alors que son niveau de jeu aurait pu faire la différence.

Les deux finalistes de ce soir ne sont autres que le 1er et 2éme mondial.

Olivier-Mats une affiche qui tient en haleine la planète football.

Les deux sélections ont encaissé 0 but depuis le début de la compétition.

Mats terrasse Nolan en 8éme, domine la Russie en quart et vient à bout de la grande équipe d’Espagne en demie.

Olivier mystifie Scud 4-0 en 8éme, éclate Brahim 4-0 en quart, assure l’essentiel 1-0 contre la Suisse en demie.

Hélas pour le suspense, Olivier va littéralement étriper le « Foncoin »

5-0 au bout de 34 minutes de jeu c’est tout simplement du jamais vu.

Le public chante!!! Olivier fait danser Mats et régale les spectateurs qui huent le pauvre Mathieu débordé.

Une victoire nette et sans bavure, el maestro survole ce mondial et remporte aisément sa 8éme couronne.

Concentré du début à la fin c’est avec fierté qu’il exhibe le trophée suprême.

Olivier au commande des bleus remporte la 22éme édition de la coupe du monde et devient le 1er à la remporter sur FIFA.

Il déclarera « s’était Presque trop facile…….mais honnêtement je ne me sentais pas bien préparé, quand Alex (joueur que je redoutais le plus) s’est retrouvé dans l’autre parti de tableau et a perdu contre l’Espagne, il n’y avait plus que Mats qui m’inquiétait.

J’étais concentré à 101% et mon début de match de rêve à fait toute la différence. Je garde le statut de champion du monde en titre et croyez moi j’en suis ravis. »

 

La fédération tient à remercier l’ensemble des participants qui ont contribué à l’excellente ambiance de cette soirée.

Le « chambrage » étaient tout simplement bien dosé et la plaisanterie bien prise par tous. Aucun joueur n’a pris la mouche et l’atmosphère était extrêmement bon….bravo et merci à tous.

 

Récapitulatif

Victoire Olivier (France)

Finaliste Mats (Allemagne)

Quart de finaliste Alex (Pays Bas), Gui (Brésil), Brahim (Belgique)

8éme de finaliste Scud (Angleterre), Nola (Chili), Mika (Italie), Titi (Portugal)

Eliminé au 1er tour Rachid (Argentine)

Commenter

comment-avatar

*