PES 2017: notre interview d’Adam Bhatti lors du PESDay de Paris

PES 2017: notre interview d’Adam Bhatti lors du PESDay de Paris

Nous avons profité de la présentation de la seconde version de PES 2017 pour interviewer les équipes de KONAMI représentées par Adam Bhatti, Hosada et sa traductrice. Les interviews d’Adam sur le sol français se faisant extrêmement rare, nous avons donc saisi cette occasion pour échanger avec lui autour de PES 2016 et bien évidemment sur PES 2017. Nous avons réalisé cette interview avec Dany, principal rédacteur du site pes-soccer.fr.

Question 1 : Quel bilan faites-vous de PES 2016 ? Quelle croissance en nombre de joueurs, de ventes ?

PES croit tous les ans et notamment depuis PES 2014.Pour toutes les données relatives aux ventes et nombres de joueurs, toutes les infos sont sur le site officiel. Vous savez, PES est une franchise qui marche bien, la preuve chaque année une nouvelle version du jeu sort. Notre top priorité est de rendre les fans heureux en créant un jeu qu’ils trouveront très bon.

Et je le répète : ce que les fans doivent savoir, est que si PES ne se vendait pas, alors la franchise ne serait plus d’actualité. PES 2017 est là parce que les ventes de PES 2016 ont été au rendez-vous.
Petite anecdote, PES 2014 a été pour nous une année assez compliquée. Mais le renouveau de la marque s’est retrouvé grâce à PES 2015. Sinon je ne serai pas là aujourd’hui devant vous probablement.

Question 2 : Quels sont les 2 top pays en Europe ? Quel est le podium au niveau mondial ?

Les pays européens dans lesquels PES 2016 est le plus populaire :

  1. Espagne
  2. Italie

Et dans le monde entier, le Bresil est clairement au-dessus.

Si l’on récapitule, les tops pays dans le monde pour PES 2016 ont été le Bresil, Espagne & Italie.

Question 3 : Aujourd’hui vous êtes présents à Paris pour présenter la seconde version de ce PES 2017 juste avant la Gamescom. Qu’avez-vous apporter de nouveau vs la version E3 ?

Les principales nouveautés apportées dans cette seconde build tournent principalement autour des graphismes et des nouvelles animations. Les effets de lumière tant de jour comme de nuit à la fois au Camp Nou & Neu Sone Arena sont incroyables. Jouer un match la nuit est complètement différent d’un match également joué en mode Nuit sur PES 2016.
Les animations ont complètement été revues; et pour n’en citer qu’une, la feinte de corps. Les mouvements de bras, du corps sont extrêmement bien retranscrits.

Autre remarque: la vraie différence réside lorsque vous comparez un match joué au Camp nou et le Neu Sone Arena, et que ces derniers apportent une expérience de jeu différente. Imaginez la variété et les possibilités qui vont s’offrir à vous lorsque vous jouerez à PES 2017. Concernant les stades, des informations très intéressantes devraient arriver durant la Gamescom.

Question 4: Lors d’une interview, vous avez très rapidement évoqué la place de l’esport dans PES 2017 sans forcément donné davantage de détails. Que pouvons nous attendre de la part de KONAMI dans ce secteur en pleine expansion ?

A l’heure actuelle, je ne peux rien révéler des projets autour de l’esport et comment cela sera intégré dans PES 2017. Les informations autour de cela seront aussi dévoilées au cours de la Gamescom. Restez bien à l’affut, car je vous le promets, ce sont des informations vraiment top.

Question 5: Lors de l’E3, EA a confirmé la présence d’un nouveau mode, le mode Journey. Pourquoi cette année, KONAMI avec sa franchise PES n’a pas pris le risque de créer un nouveau mode de jeu ?

On est vraiment focalisé sur l’amélioration du jeu dans un premier temps. Pourquoi prendre des risques en créant un nouveau mode de jeu quand vous n’avez pas encore tout corrigé dans le jeu. De mon propre avis, nous pouvons encore aller plus loin en Master League ainsi que dans le mode myClub. Cette année, en Master LEague, nous avons ajouté de nombreuses « cut-scene » qui étaient déjà présentes dans les précédents PES à la demande des fans. Mais aussi des améliorations quant au système de transfert en ML (avec la dernière journée du mercato voulue plus intense), et pour le mode myClub le nouveau système d’enchères pour acquérir un joueur précis.
Mais vous avez raison, on devrait songer à un nouveau mode de jeu; mais la priorité aujourd’hui est la stabillité quand à ce que nous possédons aujourd’hui.

Regardez, je suis persuadé que l’expérience des joueurs en Master League sera complètement différente de ce que les joueurs avaient connu jusque là. Avec l’Adaptative IA, tous les matchs seront différents, les sensations, les phases de jeu…
Et faites nous confiance, cette année, la difficulté superstar sera à la hauteur de sa nomination. Souvenez de PES 2010, si vous n’aviez pas marqué dès les premières minutes ou tout du moins en première mi-temps, l’équipe adverse allait tout faire pour conserver le match nul alors vous souhaitiez gagner. Sur PES 2016, vous aviez probablement le sentiment d’enchaîner les matchs sans forcément ressentir de l’adversité en face.
En Master League sur ce PES 2017, il sera compliqué de jouer tout le temps avec la même tactique. Vous serez contraint de vous adapter, de changer l’approche des matchs pour avoir davantage de chance de remporter vos matchs.

Question 6: Abordons le sujet du Online. Sujet à fort débat évidemment. Que peuvent espérer les joueurs cette année tant au niveau des lags, de la stabilité des serveurs, des compétitions…

Nous sommes au courant des différents problèmes rencontrés au niveau du online. Aujourd’hui, nous avons pour obligation de récolter l’ensemble des données de tous les pays et d’établir une liste de priorités.
Prenons un exemple, vous avez mentionné le filtre pour les joueurs manuels en ligne. Aujourd’hui, cette feature n’est pas la plus prioritaire sur laquelle nous allons concentrer tous nos efforts. De notre côté, les données remontées n’indiquent pas que cette feature soit en haut de la liste, mais elle arrivera bien sûr.

Il faut bien que les fans comprennent que nous les écoutons attentivement. Mais comme dans toute entreprise, ce sont les chiffres / données qui vous permettent de prendre des décisions. Et c’est comme cela que nous fonctionnons.

Question 7: Des nouveautés concernant le mode entraînement qui stagne depuis quelques années ?

Nous avons annoncé de nombreuses améliorations et nouveautés concernant le gameplay. A travers le mode entraînement nous essayons de transmettre cela afin que les joueurs puissent se familiariser assez vite avec les nouveautés apportées. Mais aujourd’hui, peu de feedback nous ont été remontés pour que nous puissons rajouter davantage de challenge au mode entraînement actuel.

Question 8: Pouvez-vous nous expliquer comment fonctionne le nouveau système de recrutement de joueurs du mode myClub ? Sera-t-il possible d’échanger nos joueurs entre amis ? Un autre système de vente sera-t-il aussi de la partie ?

Beaucoup de joueurs aimaient le système actuel du mode myClub mais une autre partie le « détestait ». Nous avons donc du trouver une autre solution pouvant satisfaire toutes les parties. Aujourd’hui ce nouveau système permettra aux joueurs de maximiser leur chance d’avoir le joueur souhaité. Mais il ne faut pas oublier que vous allez vous battre contre d’autres joueurs dans le monde entier. Mais les enchères seront différentes par zone géographique avec un timer. Pour acquérir le joueur, il vous faudra remporter les 3 enchères. Et évidemment, pour avoir des agents prestigieux, il vous fraudra davantage de points GP.
Par ailleurs, un système de modération va être mis en place pour laisser la chance à tout le monde d’acheter un joueur de qualité.

Les 3 agents/ scout à combiner pour avoir le joueur souhaité seront :

  • Pied fort
  • Club
  • Poste du joueur

Enfin, il ne sera pas possible de pouvoir s’échanger des joueurs et le système de vente sera identique à celui de PES 2016.

Question 9: le clapping devenu célèbre lors de l’EURO 2016 propre à l’équipe d’islande fera-t-il son apparition dans PES 2017 ?

Plutôt cool votre question :). Malheureusement, ce phénomène est arrivé bien trop tard et ne sera pas présent dans PES 2017. Peut-être l’année prochaine ??

Question 10: Concernant la version PC, que peuvent en attendre les joueurs sur ce PES 2017 et sur le prochain ?

Au niveau des visuels & resolutions, nous travaillons pour que la version PC soit équivalente à ce que peuvent proposer les consoles current gen (ps4 & Xbox One). En revanche, au niveau licences & animations, cela sera équivalent à ce que les joueurs ont connu sur PES 2016.
Ce que nous pouvons dire est que nous travaillons pour que PES 2018 se rapproche nettement des consoles current-gen à tous les niveaux.

Un grand MERCI à Adam & HOSADA d’avoir répondu à nos questions. On n’oublie pas nos amis de PES Soccer présents aussi à cette interview ainsi que Durandil, vraie source d’idées pour cette interview.

Commenter

comment-avatar

*