Résumé du dernier tournoi et présentation de la Coupe du Monde

Résumé du dernier tournoi et présentation de la Coupe du Monde

Avant de présenter la coupe du monde de samedi revenons sur la belle victoire de mats samedi.
La falouterie se porte bien :  olivier 1er,  mats second mondial ils se retrouvent logiquement en finale. Mats aura le dernier mot et sortira vainqueur de se duel de haut niveau.

1 mats chelsea
2 olivier p.s.g
3 brahim Real Madrid
4 gui Lyon
5 fandzy Manchester.u
6 madzo Barcelone
7 rachid Bayern munich
8 yohann Juventus turin

Nous noterons le comportement anti sportif de Yohann qui quitte la compétition avant la fin et se voit donc disqualifié pour la coupe du monde du samedi 3 janvier.

Il devra régaler la communauté lors de son retour.

Explosif

coupedumonde-pes2015Début d’année brûlant qui va lancer la compétition sur les chapeaux de roues avec la 20ème édition de la coupe du monde. Le record datant du 6 avril 2013 ou 10 joueurs y participèrent est égalé. Sans la sanction de Yohann ce record aurait même été battu.

La prestigieuse épreuve va avoir lieu dans un climat brûlant tant la concurrence entre les participants est électrique.
Le haut du classement mondial va se battre pour la suprématie de ce fabuleux trophée. Le bas va lui tenter de perturber l’élite et surtout prendre des points pour se mettre à l’abri de cette abominable dernière place mondiale qui fait rougir de honte celui qui s’assoit dessus.

Olivier, Uruguay, pas verni lors du tirage se retrouve avec une équipe de chapeau 2, el maestro va devoir redoubler d’effort s’il veut conquérir une 7ème étoile.

Mats, Espagne, la première de ses 2 victoires en coupe du monde à été obtenue à P.E.S 2008 avec une certaine équipe Espagnole. 5 ans après il tentera de rééditer cet exploit.

Brahim, Angleterre, le double vainqueur se verrait bien passer devant Mathieu au nombre de victoire. Adversaire redoutable dans ce genre de compétition DJ BB s’entraine en secret pour virevolter comme lors de sa dernière, fameuse, victoire de l’édition 2012.

Alex, Colombie, dernier du tirage au sort le Portugais va devoir donner le meilleur de lui-même s’il veut brandir la coupe suprême qui lui a toujours échappé.

Mika, Italie, sa patrie dans les mains il n’a pas le droit à l’erreur, les tifosi attendent beaucoup de l’homme à lunette. Aucune victoire toutes compétions confondu depuis 1 ans, l’italien rêverait d’un premier sacre mondial.

Madzo, Pays Bas, le numéro 1 des souillons peut jouer les trouble fête, toujours présent quand on si attend le moins, le gothique va tenter de battre son record et de dépasser le seuil des 8éme de finale.

Fandzy, France, injustement éliminé lors de la dernière coupe du monde la fripouille attend cet événement avec impatiente. Demi finaliste en 2013 et depuis ce n’est que désillusion.
Sa faim de victoire et sa soif de revanche prendront-il le dessus sur son niveau encore un peu juste pour disputer une aussi grande compétition.

Gui, Argentine, la tache qui ternit la falouterie obtient son équipe de cœur. Qu’elle est loin cette finale de 2001 perdue avec batistuta et sa bande. Au cours des années il a tenté de reprendre son pays d’adoption, hélas en vain, se fut un échec cuisant à chaque fois.
14 ans après Gui fera t’il vibrer de nouveau son peuple……….

Jimmy, Brésil, coté à 1000/1 l‘imposture va certainement faire office de figurant. Mais attention sur un mal entendu…..

Rachid, Allemagne, en football un miracle à lieu tout les 100 ans, pourquoi pas samedi ?

Commenter

comment-avatar

*