Tournoi 9 Mars

WP_20130310_0028 participants. Tous ont les yeux rivés sur le nouveau barème des équipes établis la veille par Alexandre. En effet, le choix des équipes va s’avérer encore plus judicieux pour ceux qui souhaitent grimper dans le classement mondial. Qui va réussir à tirer son épingle du jeu ? Alexandre dans la tourmente ? Olivier ? Brahim ou une surprise créée par un autre joueur ?

 

 

 

 

Place au tirage au sort :

  1. Kevin (Juventus)
  2. Alexandre (Psg)
  3. Olivier (Manchester United)
  4. Madzo (Chelsea)
  5. Rachid (Arsenal)
  6. Mickael (Milan AC)
  7. Brahim (Bayern)
  8. Fandzi (Inter Milan)

Suite à ce tirage au sort, la constitution des deux groupes de 4 est la suivante :

Groupe 1 : Olivier, Brahim, Mickael, Rachid

Groupe 2 : Alexandre, Fandzi, Madzo, Kevin

Olivier s’exclame alors comme étant dans le « groupe de la mort ». Alexandre, de son côté avec son sourire narquois exulte en silence en voyant la faible difficulté de ce groupe.

PHASES DE POULES

Groupe 1 :

1er match opposant Mickael contre Olivier, N’ayant plus touché une manette depuis 4 semaines, Mickael a du mal  à se mettre en route face au number One. Il tiendra bien une mi-temps mais se fera exploser 6-1. La soirée commence mal et Mickael commence à douter de son talent. Olivier serein débute bien. Dans l’autre match, Brahim prend le dessus sur Rachid en le dominant de manière quasi « insultante ».

La seconde rencontre oppose Mickael à Brahim et Rachid face à Olivier. Le match opposant Mickael à Brahim est très serré.  A moins d’un quart de la fin, Mickael mène 2-1 mais c’était sans compter la rougatrerie de Shaqiri véritable poison. Brahim revient à 2-2 et s’impose en fin de match sur le score de 3-2. Terrible coup au moral pour Mickael qui affiche 0 point en 2 matchs.

Mais l’évènement majeur de cette journée se déroule sur le match Olivier V Rachid. En effet, c’est un match sensationnel ! 4 – 4 à 10 minutes de la fin ! Rachid prend de vitesse la défense mancunienne sur un coup habillement joué et vient inscrire un 5ème but synonyme de victoire ! Sensation dans ce groupe ! Olivier n’est pas au mieux !

La troisième journée verra s’opposer les tops mondiaux ; confrontation durant laquelle Olivier va de nouveau s’incliner devant les fusées munichoises ! Mickael et Rachid se séparent sur un nul qui n’arrange personne. A mi parcours, Brahim est loin devant, Rachid est 2ème, Olivier 3ème et Mickael bon dernier.

Les matchs retour débutent et Olivier et Mickael se séparent sur un nul. Ce résultat n’avantage ni l’un ni l’autre. Brahim s’occupe sans trop de problème de Rachid, un brin hautain après sa victoire contre Olivier.

Pour assurer sa 2ème place, Olivier se doit de battre Rachid ce qu’il réussira sans trop de problème. De l’autre côté, Mickael et Brahim se sépare sur un nul et la qualification pour les barrages se jouera en Mickael et Rachid !

Place à la dernière journée et le match attendu entre Mickael et Rachid ! Un nul suffit à Rachid Mickael doit gagner ! Rachid est le 1er à marquer Mickael se demande comment est-ce possible. Mais le mental fera tout basculer et Mickael explosera Rachid 5-1 et envoie ce dernier directement en consolante. Quelle désillusion pour le franco-marocain. Rachid trop sûr de lui et dépité part s’enfermer au toilette afin de sécher les larmes de son corps !

Qualifié direct pour les ½ finales : Brahim

Qualifié en barrages : Olivier & Mickael

Groupe 2

Le groupe des souillons, tel Brahim l’a surnommé lorsque les noms ont été sortis ! Sans surprise, Kevin affiche un niveau certes meilleur que les semaines passées mais pas assez pour se battre pour les 3 places qualificatives. Alexandre et Madzo ( à la grande surprise ) se livrent un beau duel mais Alexandre enchaîne les victoires avec plus ou moins de difficultés mais la puissance du PSG fait clairement la différence ! Il se qualifie en 1ère position et peut se reposer et observer ses futurs concurrents qui vont s’affronter en barrage. Madzo termine 2nd. Il a affiché un niveau intéressant avec les solides gaillards du Chelsea FC. Décevant mais toujours présent, Fandzi se qualifie pour les barrages.

Qualifié direct pour les ½ finales : Alexandre

Qualifié en barrages : Madzo & Fandzi

BARRAGES

Les barrages se voient opposer :

Olivier contre Fandzi et Mickael contre Madzo !

Barrage 1 : Olivier vs Fandzi

Le duel s’annonce dur, âpre. Olivier semble avoir du mal avec la formation de M.United. De son côté, Fandzi avec son mental d’acier  façonné à Call Of Duty va jouer à fond ! Match aller chez Olivier. Alexandre caché derrière Fandzi exculte ! En effet, il vient d’assister à une déroute jamais vu du numéro 1 mondial Olivier ! Olivier perd chez lui 3-0 ! L’équation semble difficile pour le match retour. En effet, Olivier n’arrivera jamais à renverser la tendance et chose à rare à signifier…il éteindra la console avant même que l’arbitre siffle la fin du match. Olivier ne peut que féliciter son adversaire par le niveau affiché ! Il ira donc en consolante avec son ami Rachid ! Alexandre a du mal à se retenir et pense déjà à une perspective hyper positive pour la suite de son tournoi !

Barrage 2 : Mickael vs Madzo

Le match aller se déroule chez Madzo ! Et là stupeur ! Mickael prend 3 buts en une seule mi-temps. Quand bien même les couleurs rouges de Chelsea  lui donnent un avantage, Mickael n’est pas du tout rentré dans ce match ! Son objectif est d’en mettre un et l’inscrira à l’heure de jeu ! Mais c’était sans compter la révolte de Madzo totalement possédé pour ce match et viendra inscrire un 4ème but. Score de 4-1 pour Madzo. Les autres participants ont l’air totalement dépassé par ce qu’il se passe. Comment un mec comme Mickael avec un talent reconnu par ses paires peut –il se prendre une rouste par Madzo ! Mickael doit réaliser ce que peu de joueurs ont réussi : un véritable miracle !

Mickael a une formation totalement bleue ; seuls Yepes et Robinho sont verts et jaunes ! La tache semble impossible. La partie débute et au bout d’une minute de jeu, Balotelli inscrit le 1er but. Mickael reprend espoir ! 4ème minute de jeu : Balotelli double la mise ! 2-0 au bout de 5 minutes ! QUEL DEBUT DE RECONTRE. Les spectateurs sont nombreux à venir autour des deux joueurs pour admirer ce come-back dont seul Mika a le secret. 30ème minute : Robinho lance Nocerino en profondeur. Ce dernier élimine plusieurs joueurs et lance un missile qui vient se loger dans le petit filet ! En moins d’une ½ heure, Mika a réalisé l’impensable ! Madzo totalement bouleversé a du mal à croire ce qu’il vient de se passer. A cet instant il se retrouve éliminé. Début de seconde mi-temps, Madzo joue en passe courte et la passe lumineuse de Hasard prend à défaut la défense milanaise et vient inscrire un but sur sa première tentative. Madzo se lève et exulte. Mickael prend un terrible coup derrière la tête. Il doit marquer un but pour espérer la prolongation et 2 buts pour se qualifier. Il reste à Mickael 20 minutes pour marquer. C’est alors une attaque –défense qui débute ! Madzo souffre, ses doigts enflent minute après minute tellement Mickael pousse. 83ème minute. Balottelli envoie une frappe hors de portée de P.Cech ! 4-1. Il reste alors 7 minutes dans le temps règlementaire pour désigner un vainqueur ! 89 minutes. Superbe action collective de Mickael. Il lance El-Sharawy en profondeur. Remet en retrait pour Balotteli qui astucieusement remet à Robinho. Sans trembler, il vient tromper le gardien des Blues ! 5-1 ! Le public n’en croit pas ses yeux. Alexandre est admiratif ! Il vient  féliciter Mickael ainsi que la majorité des autres joueurs. A l’unanimité, ce que vient de réaliser Mickael est une performance hors du commun avec une équipe amoindrie. Terrible pour Madzo mais Mickael méritait sur le match retour tant la pression était intense !

Madzo rejoint donc Olivier, Rachid et Kevin en consolante.

½ finales

Les demi-finales vont faire s’opposer : Mickael face à Alexandre et Brahim à Fandzi

Mickael vs Alexandre

Le match début à San Siro. Et on s’aperçoit que ce match va être d’une intensité assez impressionnante. Les deux hommes sont au point et développe un jeu flamboyant. Alexandre, avec Ibra, envoie une frappe du gauche aux 16 mètres pour venir tromper Abbiati ! Ce but à l’extérieur risque de peser lourd à la fin ! Mais Mickael ne se relâche pas et vient réduire le score sur un coup-francs sublime envoyé en pleine lunette. S’en suit alors une véritable domination milanaise ; mais c’était sans compter un Douchez en véritable état de grâce ; des parades extraordinaires, des manchettes. Il écœure tous les attaquants du Milan AC. Alexandre est conscient de la difficulté qu’il l’attend en affrontant Mickael. L’arbitre siffle la fin du match sur ce score de parité. Alexandre souffre de façon impressionnante tant Mickael lui a mis la pression.

Le match retour se joue aux Parcs des Princes. L’équation est simple : Mickael doit gagner ! Mais le début de match est catastrophique. Ibra, même bleu, envoie une tête sur un corner sur lequel pourtant Mickael avait marqué le géant suédois avec C.Zappatta.

Cela se corse un peu plus avant la mi-temps avec encore Ibra qui marque sur un but un poil chanceux. Ces deux buts interviennent contre le cours du jeu tant Alexandre subit. Sirigu sort des parades sur parades mais s’inclinera face à une frappe venue d’ailleurs de Balotelli. Cela ne suffira pas, Mickael est éliminé par Alexandre qui n’exulte pas tant la chance et le talent d’un gardien ont la différence. Il vient féliciter Mickael pour sa performance

Brahim vs Fandzi

Le match aller se déroule chez Fandzi et ce dernier domine globalement la rencontre et gagne 2-0 le 1er round. Mais le 2nd round verra Brahim poussait avec une formation dont lui seul a le secret ! Une défense haut, 5 attaquants, le message est clair ! Et Brahim s’imposera 5-2 dans un match où la tension était palpable tant les joueurs ne parlaient pas.

Brahim rencontrera Alexandre en Finale ; Mickael & Fandzi se disputeront la 3ème et 4ème place.

½ finales – consolante

C’est un moment important du tournoi. Olivier va jouer la consolante, c’est-à-dire une bataille entre souillon. Il faut l’admettre, ce soir Olivier n’avait peut-être pas le niveau ni le talent pour jouer avec Manchester United. A en croire ses paroles, seul Mathieu y arrive. L’incompréhension règne encore dans sa tête et se demande pourquoi ne pas avoir pris une équipe telle que le Milan AC qui manie à merveille. Pas le temps de se reposer…le tirage au sort des perdants a lieu et voit opposer :

Olivier contre Rachid

Madzo contre Kevin

Sans surprise, Olivier surclasse Rachid et de l’autre côté, Madzo réussit à se qualifier pour la finale des souillons. Un moindre mal tant la déception était immense après sa défaite contre Mickael. Rachid aura donc vécu une soirée cauchemardesque. Quant à Kevin, les soirées se suivent et les désillusions s’enchainent.

Finale – Consolante

Olivier remportera la consolante sans trop de difficulté face à Madzo et assure la 5ème place. Grosse déception pour le numéro 1 mondial qui perd petit à petit de l’avance et qui voit revenir Mathieu. Certes son avance reste importante mais l’avenir d’Olivier va se jouer notamment sur le prochain tournoi où il n’aura pas le droit de passer à la trappe. Olivier a manqué cruellement d’imagination avec M.United et les bruits de couloir font état d’une sérieuse remise en question du numéro un mondial. L’affaire de l’ursurpateur Alexandre l’aurait-il bouleversé ? A-t-il des choses à se reprocher ? Un conférence de presse devrait se tenir courant de semaine pour éclaircir tout cela.

Rachid terminera 7ème et Kevin 8ème. RAS sur ce match.

FINALE

La finale entre Brahim et Alexandre opposent les deux premiers de chacune des phases de poule. Les deux prétendants ont énormément souffert pour se hisser en finale. Qui va pouvoir prendre l’avantage. Ironie du sort, l’affaire de l’usurpateur mettait en avant les chances de l’un et l’autre à devenir numéro 1 mondial. Cette affaire va-t-elle faire basculer ce match ?

La partie débute et le match s’annonce très serré. Menez rougissime fait des misères à la défense Bavaroise.

Alexandre ouvre la marque mais c’était sans compter la réaction d’orgueil que l’on connait de Brahim. DJ BB se réveille et revient à égalité. Mais l’efficacité d’Alexandre est assez ahurissante sur ce tournoi… peu d’actions mais il marque un second but. Dès lors Brahim entame une attaque défense avec près de 6 attaquants. Il prend tous les risques, tire sur la barre. Il fait reculer le bloc parisien à la limite de la rupture mais en vain… Alexandre remporte ce tournoi et se retourne vers Olivier avec le doigt sur la bouche, lui faisant signe de se taire, d’arrêter de salir son nom ! C’est lui le boss sur ce tournoi et Olivier le souillon !

De l’autre côté Mickael remportera aisément la 3ème place au dépens de Fandzi. Ce dernier peut être fier de sa performance avec l’Inter qui possède un effectif de moindre qualité par rapport aux 3 premiers. Ses performances actuelles lui laissent entretenir l’espoir de recoller au wagon de tête. Mickael quant à lui prouve à ses détracteurs que même sans jouer il dispose d’un niveau plus qu’honorable et fait de lui un outsider pour les 3 premières places mondiales. Il se hisse à la 4ème place aujourd’hui et passe devant Brahim.

Les réactions d’après match :

Alexandre : « Je tiens tout d’abord à féliciter Brahim et Mickael qui ont été très durs à éliminer. Ils m’ont constamment mis en difficulté mais la réussite était de mon côté. Cette victoire est importante qui plus est dans la situation dans laquelle je me trouvais. Les sois-disantes manigances autour de mon nom m’ont affecté mais ce soir j’ai répondu présent ! »

Brahim : « Cette performance avec le Bayern était compliquée mais j’y suis arrivé. La victoire en finale n’est pas passée loin. Dommage. »

Mickael : « Content de cette performance même si j’avais les moyens de passer en finale ». Le prochain tournoi je pars avec très peu de points de retard contre Alexandre.  Mes ambitions sont toujours les mêmes à savoir être dans le top 3 même si la concurrence est rude. »

Ce sont les trois personnes qui se sont présentés en conférence de presse….

Classement final

  1. Alexandre
  2. Brahim
  3. Mickael
  4. Fandzi
  5. Olivier
  6. Madzo
  7. Rachid
  8. Kevin

Commenter

comment-avatar

*