TOURNOI DU 6 DECEMBRE 2014

TOURNOI DU 6 DECEMBRE 2014

LA RÉVOLTE D’UN SOUILLON

Gros clin d’œil à Madzo, il s’est révolté !!

Il sort des groupes de justesse, se payera Mathieu en barrage avant de s’offrir Brahim en demie finale.

Les tops players sont fous de rage de le voir disputer la finale.

Alex bouillonne, Brahim reste sans voix, Mats reversé en consolante hallucine.

Les soit-disant ténors n’en reviennent pas et voudraient même remettre en cause la formule de ce soir tellement ils se sentent humiliés.

Madzo sans le savoir a fait très mal et frappé un grand coup.

Souvent victime de moqueries il peut être fier de lui, avoir fait sortir de leur gonds tous ces grands joueurs est synonyme d’une grande performance.

Malheureusement pour lui sa fabuleuse soirée va s’arrêter là. Sa belle aventure se termine en finale. Coup d’éclat annuel ? Chance ? Maintenant il sera attendu de pied ferme, s’il réitère un tel parcours on pourra dire que sa saison est lancée et qu’elle peut être faite de titres ou du moins de places honorables. Il échoue donc ce soir contre…. Olivier.

Pourtant réduit à 10 dès la 15ème minute de jeu Olivier l’emporte 3-1 très logiquement.

El maestro consolide son excellent début de saison et remporte sa 3éme victoire consécutive, performance qui passe inaperçue mais que personne de tout temps n’a jamais réalisé hormis lui.

En difficulté ce soir dans les groupes il passera par les barrages avant de poursuivre sa route jusqu’à la victoire. Lassé de le voir au sommet la presse préférera faire du gros titre le deuxième de la soirée Madzo.

Toujours et encore sans concurrent sérieux Olivier que l’on croyait sur le déclin il y a quelques mois affole toujours autant les compteurs.

Même quand il est en difficulté au cours d ‘une soirée il arrive à l’emporter. Ses déclarations de fins de saison n’ont piqué personne! Les poursuivants acceptent ce triste rôle qui est de se battre pour la seconde place mondiale?

Pas un record qui tombe, pas de pression sur sa place ultime, La barre est-elle trop haute pour le reste de la communauté?

Les spécialistes rappellent à tous les participants qu’un petit tournoi gagné par ici et par là n’est pas une finalité, réveillez vous et que l’un d’entre vous soit capable d’avoir le cran de marcher sur la compétition comme Olivier le fait depuis 10 ans.

Bien évidemment on ne vous demande pas 10 ans de règne, mais au moins une saison entière de domination. même six mois ravirait les journaux.

Allez cherchez des titres, établissez des records, écrivez votre légende. Les supporteurs de Brahim en ont même fait un communiqué spécial lui demandant d’arrêter de jouer avec les petits qui se battent pour être le dauphin d’Olivier mais d’aller chercher le rang de dominateur suprême.

En parlant de lui Olivier félicitera solennellement Brahim qui ne termine que 4éme du tournoi mais s’empare de la seconde place mondiale.

En effet BB a remporté son groupe en infligeant deux défaites au numéro 1. Certainement trop confiant en demi final il se fera surprendre par la fougue de Madzo.

Toujours sans succès depuis plus d’un an malgré son classement mondial prodigieux, Brahim commence à s’impatienter. Il serait bon de donner satisfaction à ses fans.

Alexandre triste 3éme ce soir, doit malgré une grande frustration se contenter de cette place sur le podium.

24 points dans la phase de groupe avec que des victoires, il y a de quoi se taper la tête dans les murs. Mais monsieur le Portugais, il ne faut pas oublier que l’important n’est pas de partir comme une fusée mais d’être en tête sur la ligne d’arrivée.

Battu par l’intouchable Olivier en demi final il regrettera une expulsion d’un de ses géants Bavarois qui l’a certainement pénalisé et accéléré sa défaite.

Jimmy effectue un léger bond au général en remportant ce soir la consolante, un petit bol d’oxygène pour celui qui était dernier depuis prêt d’un an maintenant.

Il abandonne cette place calamiteuse mais de peu, attention à ne pas retomber en enfer.

Yohann qui joue son premier tournoi depuis longtemps  termine en milieu de tableau, ce qui est sur c’est qu’il a P.E.S dans le sang.

Avec de la pratique et du sérieux il peut devenir l’un des tous meilleurs mondiaux, à lui de s’en donner les moyens.

Fandzy fidèle à ses tournois termine 7éme mais aurait du faire un peu mieux avec le grand Réal Madrid.

Mats, 8éme montre ses limites, toujours aussi irrégulier son podium mondial ne tient plus qu’à un fil.

Rachid, monsieur T.O.C est avant dernier et toujours aussi mauvais, un petit point d’avance sur Gui, sa situation est donc des plus compliquée.

DERNIER Gui, ça lui pendait au nez, voila c’est fait il touche le fond.

C’est le pire moment de sa carrière, les spécialistes l’avaient prédit, il devient la chèvre numéro 1 de P.E.S.

Derrière tous les souillons il est aujourd’hui le joueur le plus ridicule de la communauté.

Trop vieux ? Trop nul ? Incapable de gagner des matchs il est tout simplement en perdition.

Quel avenir pour lui

 

CLASSEMENT

1 OLIVIER MANCHESTER.U

2 MADZO LIVERPOOL

3 ALEX BAYERN MUNICH

4 BRAHIM CHELSEA

5 JIMMY BARCELONE

6 YOHANN P.S.G

7 FANDZY REAL MARID

8 MATS ARSENAL

9 RACHID JUVENTUS TURIN

10 GUI MANCHESTER.C

CLASSEMENT MONDIAL

POSITION JOUEURS DERNIERS TOURNOIS POINTS
-1 Olivier 1-3-5-4-3-3 19
-2 Brahim 3-5-5-7-7-6 33 ↑
-3 Mats 5-4-9-4-3-9 34 ↓
-4 Alexandre 6-6-8-4-4-6 34 ↓
-5 Mickaël 9-4-6-8-4-5 36
-6 Madzo 6-6-9-6-11-3 41 
-7 Fandzy 10-8-7-6-8-10 49
-8 Jimmy 10-8-8-10-9-7 52 
-9 Rachid 4-6-11-8-13-11 53
10 Gui 8-7-7-9-11-12 54 ↓

Commenter

comment-avatar

*